La douzaine d’employés de l’entreprise spécialisée en déménagement L’as du piano ont forcé un bon coup
afin de transporter sur deux étages le piano de marque Mason & Hamlin appartenant au Cégep de Trois-Rivières.

Photo: François Gervais      Source de l’Article: Le Nouvelliste

Le modèle de piano le plus lourd au monde a été déménagé avec succés

(Trois-Rivières) Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’équipe de l’entreprise spécialisée en déménagement L’as du piano a réussi tout un tour de force, samedi, en transportant sur deux étages un piano considéré par les spécialistes comme étant le modèle le plus lourd au monde.

Sous la supervision du propriétaire de l’entreprise de Shawinigan, Daniel Lamontagne, une douzaine d’hommes ont participé à la délicate opération qui s’est déroulée sous le regard de plusieurs curieux, pour la plupart des connaissances et des proches de M. Lamontagne qui désiraient être témoins de cet exploit.

En plus de trente ans dans l’industrie du transport et du déménagement de pianos, c’était la première fois que M. Lamontagne devait déplacer un instrument aussi lourd. Et même s’il a transporté des dizaines de milliers de pianos au cours des années, ce colosse n’avait négligé aucun détail afin que le piano de neuf pieds de marque Mason & Hamlin dont le poids est estimé à 1500 livres arrive en un seul morceau à l’endroit où la direction du Cégep a décidé qu’il trainera dorénavant.

Tout au long de l’opération qui a duré plus d’une heure, il a dirigé le travail de ses employés tel un chef d’orchestre et les a encouragés comme le fait un entraîneur sportif durant la phase critique du transport dans les escaliers.

‘Nous avons déjà transporté des pianos allant jusqu’à 10 pieds et demi, mais aucun n’était aussi lourd. Nous avons employé les mêmes techniques que lorsque nous déplaçons des pianos plus petits, mais nous étions plus d’hommes. Il faut notamment s’assurer qu’ils soient tous bien placés, que le poids soit reparti de façon égale et qu’ils lèvent l’instrument en même temps. Le secret, c’est de travailler en équipe et nous l’avons fait. Je suis très fier d’eux’, a indiqué M. Lamontagne quelques minutes après la fin de l’opération. Ce dernier a de plus déclaré qu’il aimerait faire homologuer cet exploit.

Ce piano, dont la valeur est présentement évaluée à 100 000 $, a été acheté par la maison d’enseignement il y a environ deux ans et demi. Il a servi à quelques reprises lors de concerts présentés dans la salle de spectacle de l’établissement. C’est en raison du faible nombre de spectacles nécessitant un piano d’une telle qualité que la direction du Cégep a décidé de le déplacer dans l’aire de concert du département de musique, où les étudiants pourront l’utiliser.

Le directeur des services de l’équipement de la maison d’enseignement, Daniel Marchand, a d’ailleurs assisté à l’opération.

‘Il perdait de ses propriétés acoustiques en n’étant pas utilisé fréquemment. Dans l’aire de concert, il sera joué davantage. Comme il y a déjà un piano de neuf pieds à cet endroit, les étudiants pourront y présenter des concerts à deux pianos sur des instruments de même taille. Les gens du département de musique sont très heureux de cette décision’, a expliqué M. Marchand.

Ayant également observé les déménageurs à l’oeuvre, un enseignant du département de musique, René Leblanc, a confié qu’il était nerveux de voir un instrument d’une telle valeur être transporté de la sorte, et ce, même s’il faisait totalement confiance à M. Lamontagne et son équipe.

Il a d’ailleurs poussé un soupir de soulagement une fois l’opération terminée.

Envoyer